Guide produit

JE CHANGE DE MATELAS ?

Quelques questions à vous poser pour vous aider à déterminer si vous avez vraiment besoin d’ un nouveau matelas :

  • Vous réveillez-vous mal ?
  • Vous réveillez-vous avec un sentiment de fatigue dans le corps ?
  • Votre matelas est vieux de plus de 9 ans ?
  • Lorsque vous posez votre main sur le matelas en appuyant et en glissant sentez vous des aspérités ?
  • Y a t-il un affaissement notable dans le milieu du matelas ?
  • Votre morphologie a t-elle changée depuis l’achat de votre matelas ?

Si vous avez répondu oui à 1 ou plusieurs des questions ci-dessus vous devriez envisager l’achat d’un nouveau matelas.

Si vous avez répondu oui à 3 ou plus des questions ci-dessus, vous devez acheter un nouveau matelas tout de suite. Vous serez étonné de voir comment votre sommeil peut considérablement s’améliorer avec un nouveau matelas. Beaucoup de vos problèmes de sommeil disparaissent.

Il suffit de penser que nous passons environ un tiers de notre journée au lit. C’est environ quatre mois de l’année …

LES TAILLES

Au moment de choisir votre matelas, l’une des premières considérations est la taille de matelas que vous achèterez. C’est une question de préférence personnelle mais voyez le plus grand possible.

Il y a des tailles standards, 140×190, 160×200 etc.… mais rien ne vous empêche de choisir d’autres dimensions.

La taille standard de 160×200 favorise le meilleur confort mais n’hésitez pas à prendre encore plus grand si vous pouvez.

En longueur prévoyez 20 cm de plus que votre taille, si vous mesurez plus de 1.90m n’hésitez pas à prendre 2.10m de longueur ou plus.

En largeur si vous aimez vos aises tentez les King Size, 1.80m ou 2.m.

Si votre pièce a des dimensions particulières adaptez votre matelas à ces dimensions.

LE SOUTIEN

La position naturelle du corps c’est la position debout, colonne vertébrale droite.

Pour trouver le matelas idéal, il faut suivre quelques règles.

Il ne faut pas un matelas trop ferme ou trop souple, il ne faut pas confondre souple et mou. Un matelas mou est sans soutien et de mauvaise qualité au contraire un matelas mi-ferme offre un bon soutien de qualité mais pas trop dur.

Le matelas doit s’adapter au corps, le corps ne doit pas s’adapter au matelas.

Pour choisir : La technologie à vraiment évoluée lors de ces dernières années et les anciens tableaux d’aides au choix « un poids = un confort » ne fonctionnent plus.

Regardons plutôt ce tableau :

ÂGE SOUTIEN ACCUEIL
Enfants mi-ferme moelleux
Ados ferme tonique
Jeunes adultes ferme au choix
Adultes au choix au choix
Personnes âgées mi-ferme moelleux

Suivant l’âge nous avons des besoins différents mais bien sur ainsi une personne âgée aura besoin d’éviter les points de compression et se sentira beaucoup mieux dans un matelas mi-ferme et un Ado recherchera une sensation de dynamisme dans sa literie.

Soutien très ferme pour les personnes très lourdes dormant sur le dos ou le ventre.

Soutien ferme pour les personnes lourdes dormant sur le dos ou le ventre.

Soutien équilibré pour les personnes dormant souvent sur le coté. Même une personne corpulente peut choisir un soutien équilibré mais il s’agira alors d’un produit haut de gamme.

Pour un fabricant il est beaucoup plus simple de faire un matelas ferme qu’un mi-ferme, vous ne trouverez des bons matelas mi-fermes qu’à un certain niveau de prix. Les matelas à plus de 1000 ressorts sont en général des produits mi-ferme mais avec du soutien, les mousses haut de gamme (Empreinte) aussi ainsi que le latex naturel.

ACCUEIL

C’est le garnissage au-dessus de la suspension du matelas. Plus le garnissage est important plus le matelas sera accueillant, mais c’est aussi un gout personnel certain préfère un matelas avec un accueil tonique et d’autres au contraire très moelleux.

Le garnissage peut être en différentes matières, naturelle, mousse à mémoire, latex …

Si vous avez tendance à transpirer privilégiez les matières naturelles.

ZONES DE SOUTIEN

Tous les matelas peuvent être zonés, cela a pour but de raffermir ou d’assouplir certaines zones pour votre confort.

Pour les matelas à ressorts certains ressorts de part leur technicité sont chaque fois une zone différente. Si un ressort est capable de travailler en plusieurs temps, selon la pression du corps, il n’y aura pas plusieurs zones sur le matelas car chaque ressort est une zone.

Pour votre confort privilégiez donc soit un matelas zoné soit un matelas à ressorts évolués techniquement.

TECHNOLOGIES

Il existe 3 types de technologies:

  • Matelas à ressorts, ensachés, multi-actifs.
  • Matelas en mousse, HR, Mémoire de forme.
  • Matelas latex

De plus en plus toutes les technologies sont mixées pour arriver à des conforts optimum, ainsi on peut avoir des matelas latex avec de la mousse, mousse et ressorts, et même toutes les matières réunies.

La suspension sera malgré tout réalisée en priorité par une des matières.

LES RESSORTS

Il y en a pour tous les goûts, pour tous les budgets et tous les conforts.

Evitez juste les anciens ressorts dit « Bonnel » c’étaient ceux des lits d’autrefois mais ils sont toujours proposés en premier prix sur certains sites.

Attention il est dit que plus il y a de ressorts plus le matelas sera résistant, en théorie c’est vrai mais certains ressort peuvent être en diamètre de fil plus important et donc proposer une suspension résistante avec mois de ressorts. Passé 1200 ressorts ce sont des suspensions avec des ressorts Pocket ou mini ressorts qui proposent un confort encore meilleur avec un très grands nombre de points de soutien.

Le cœur du marché est autour de 600 ressorts, si votre poids est important choisissez d’avantage de ressorts, surtout si vous souhaitez un semi ferme.

Les ressorts ventilent très bien et avec des garnissages naturels ils conviendront aux personnes qui transpirent facilement.

Tous les conforts peuvent être proposés en fonction des garnissages.

Voir les matelas ressorts

LES MOUSSES

Les matelas en mousse sont souvent proposés en entrée de gamme mais la technicité des produits à évoluée énormément et aujourd’hui des matelas très haut de gamme sont proposés avec des mousses à cellules ouvertes respirantes, mousses à base naturelle, mousse à mémoire de forme.

Il y a plusieurs types de mousse :

Les mousses polyuréthanes jusqu’à 25 kg de densité conviennent très bien pour des matelas d’appoint ou pour des dormeurs léger.

Les mousses HR classique (haute résilience) vont de 35kg de densité à 60kg ou plus. Elles offrent un excellent rapport qualité prix et le confort en fonction du travail de zonage, des garnissages, peut être excellent.

Les mousses fabriquées à partir de matières naturelles: fabriquées souvent à partir de soja, elles ont l’avantage de procurer une très bonne ventilation et une excellente élasticité.

Les mousses à mémoire de forme : attention cette technologie n’est pas magique et même si l’on en parle beaucoup il faut faire attention dans son choix.

Cette mousse issue de la recherche spatiale offre un avantage important en éliminant les points de compression du corps. En complément d’une autre technologie suspension mousse ou ressorts elle est très intéressante en proposant un accueil très enveloppant.

La mousse à mémoire est affectée par la température ambiante, de sorte que vous pourriez trouver le matelas de mémoire froid et dur quand vous allez d’abord au lit. Comme il réagit à la chaleur du corps, il se moule à la forme, ce qui peut rendre difficile pour vous de déplacer ou de sortir du lit.

Une épaisseur de 2à 3 cm procure un accueil moelleux, une épaisseur de 3à 4 cm accueil enveloppant et haut delà très enveloppant.

Attention il existe des matelas vendus comme matelas à mousse mémoire de très mauvaise qualité qui arrivent de destination lointaines car faciles à transporter roulés sous vide, il faut absolument les éviter car il ne correspondent en rien aux caractéristiques d’un vrai matelas fabriqué en France. Partez du principe qu’une mousse à mémoire est une matière chère il est impossible d’avoir un vrai matelas peu cher.

Voir les matelas mousse

LES LATEX

Le latex synthétique : la technologie de latex la plus rependue. Les plaques de latex sont généralement travaillées pour offrir plusieurs zones (zones renforcée ou assouplies selon les parties du corps) et pour assurer une ventilation correcte du matelas.

Le latex synthétique est bien sur anti-acariens et généralement anallergique (sauf au latex).

Il peut procurer tous les types de confort sa densité variant de 65kg à 90kg au mètre cube.

Pour un dormeur de 80kg une densité de 80/90kg pour la résistance à l’usure et une épaisseur de matelas de 20 à 22cm minimum pour le confort sont recommandés.

Le latex Naturel : Si la plaque de latex du matelas contient un minimum de 85% de latex d’origine naturel (sève de l’hévéa) il peut être qualifié de naturel, mais plus il contient de matière naturelle (jusqu’à 99%, donc qualifié de 100%) meilleures seront ses caractéristiques.

Les avantages du latex naturel, matière première renouvelable sont nombreux :

  • Le latex naturel permet de concevoir des matelas denses et extrêmement souples.
  • Il s’adapte point par point à la colonne vertébrale, quelle que soit notre morphologie.
  • Très résistant, il ne perd que 5% de son élasticité après 10 ans d’utilisation.
  • Le latex naturel possède des qualités antibactériennes et anti-acariennes.
  • Très aéré, il ne retient ni la chaleur ni l’humidité.
  • Plus le pourcentage de latex naturel est élevé, meilleurs sont l’élasticité et la « respirabilité » du matelas.
  • Il est conseillé de choisir un matelas ayant une densité d’au moins 80 kg/m3. Seul obstacle à son acquisition : son prix, qui reste élevé. Mais c’est aussi l’assurance d’un matelas d’un même confort dans les dix années à suivre…

Voir les matelas latex

LITERIE ELECTRIQUE

Elle revient en force car les prix sont devenus plus abordables pour des qualités et des fiabilités très bonnes.

Le sommier : La différence essentielle entre les sommiers vient de l’articulation :

  • tête et pieds relevable, idéal pour une utilisation occasionnelle.
  • tête et pieds relevable et dos déployant, le dos recule en libérant le bassin lors du relevage. Solution pour des utilisations plus intensives ou gabarits plus importants.

Il faut aussi faire attention au cadre, soit en bois valable pour la majorité des dormeurs, soit en acier pour les dormeurs plus lourds (passé 100kg) ou pour les personnes qui seront amenés à une utilisation très intensive.

La suspension : Lattes, mixte lattes et plots ou 100% plots, à traiter avec le matelas.

Les matelas pour literie électrique sont spécialement adaptés pour ne pas s’abimer en se pliant, ne pas utiliser un matelas classique. Les critères de choix sont les mêmes que pour des matelas classiques, il faut privilégier une épaisseur de 16 à 22 cm.

  • Matelas Mousse : parfait avec toutes les suspensions, de nombreux types conforts existent.
  • Matelas latex : Très élastique la matière convient très bien.
  • Matelas ressorts : plus rares et plus chers mais confortable, ne sont pas recommandés sur les 100% plots.

ENTRETENIR SON MATELAS

Votre matelas va vous accompagner pendant une dizaine d’année si vous en prenez soin.

Sachez tout d’abord qu’il est impératif qu’il soit posé sur un sommier, sinon pas de ventilation.

Il est préférable de changer le sommier en même temps que le matelas (si il y avait un soucis sur le matelas et si vous ne pouvez pas justifier de l’achat d’un sommier, le fabricant remettra en cause la garantie)

Vous devez protéger votre matelas avec un protège matelas en coton. C’est lui qui va absorber l’excédent de transpiration des dormeurs (un couple élimine environs 40 litres d’eau par an). Il devra être lavé régulièrement. Sachez aussi que tous les fabricants refuseront d’exercer une garantie sur un matelas taché ou déchiré.

Plus votre matelas en épais, plus il y a de matières qui vont se mettre en place et se tasser. (un tassement de 10à20% fait parti des normes)

Pour obtenir une mise en place des garnissages en fonction du poids des dormeurs, vous devez tournez votre matelas dans tous les sens (dessus, dessous, tête, pieds) tous les 15 jours pendant les premiers mois d’utilisation. Ensuite un tête pieds tous les 2 mois et face été/hiver en saison suffira.

Suivez ces conseils et vous pourrez profiter longtemps de votre matelas